Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



un après-midi à Potenza

contrejnb.jpg

Une ville ressemble à un animal. Elle possède un système nerveux, une tête, des épaules et des pieds. Chaque ville diffère de toutes les autres : il n’y en a pas deux semblables. Et une  ville a des émotions d’ensemble.

(John Steinbeck)

.
 

campagne électorale

 

feuille.jpg

Combien faut-il abattre d’arbres pour fabriquer le papier de la campagne électorale du parti écologique ?

(Patrick Sebastien)

 

.
 

au coin de la rue

angle.jpg

Il est stupide de vouloir exprimer dans un coin de rue toute la synthèse des émotions qu’un pays vous fait éprouver…

(André Derain)

 

.
 

maison à louer

siloca2.jpg

Les maisons sont comme les gens, elles ont leur âge, leurs fatigues, leurs folies. Ou plutôt non: ce sont les gens qui sont comme des maisons, avec leur cave, leur grenier, leurs murs et, parfois, de si claires fenêtres donnant sur de si  beaux jardins.

(Christian Bobin)

.
 

se fatiguer

fatigue.jpg

fatigue2.jpg

En napolitain*, le mot ‘travailler’ n’existe pas. On dit ‘faticare’ .

(Roberto Rossellini)

*idem en sicilien

.
 

en avant…marche

decide.jpg

Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.

(Léonard de Vinci)

 
.
 

avancer..

promeneuses.jpg

Le temps est un fleuve où l »homme va à contre-courant. Il croit avancer tant qu’il peine sur la rame, car ce qui flotte à l’ entour le depasse vers l’ arriere.

 (Pierre Billon)

.
 

contrôler la descente

engin.jpg

Monter, descendre, aller, venir, tant fait l’homme qu’à  la fin il disparaît .

(Raymond Queneau).

.
 

reporters

reporters.jpg

La plupart des hommes ne réflechissent pas sur cequi se présente à eux et , même une fois instruits, ils  ne comprennent pas : ils vivent dans l’apparence. (Platon)

.
 

conversation

conversation.jpg

Peu d’hommes s’aperçoivent de ce qu’est la solitude, et combien elle s’étend ; car une foule n’est pas une compagnie, et des figures ne sont qu’une galerie de portraits, et la conversation,  une cymbale résonnante, là où il n’y a point d’amour.
(Françis Bacon)

.
 
12345...8

lagrenouille |
mangasland |
thailande |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | chtiyoyo73
| my life with you
| tempsvole